Toutes les ressources SAINT-OUEN 6 résultats (2ms)

Assises CFDT-CGT sur les revendications salariales et les formes d’actions, octobre 1974, Saint-Ouen

FJA/1/69 , 1974 , Commanditaire : FGE.  

plan d’ensemble salle et tribune, portraits. Banderoles « Salaires une exigence les 2 000 f pour l’ouvrier et l’employé, garantir la situation de tous et améliorer plus substantiellement celle des petites et moyennes catégories » , « Usagers et personnels ne feront pas les frais d’une politique dont ils ne sont pas responsables », « Des structures adaptées aux besoins des usagers Respect du statut national amélioration des conditions de travail augmentation des effectifs non à la privatisation »; ; noir et blanc

Contexte :
Colloques et journées d'études

Actions au sein de Bull

FB/1/511 , 1963-1967 , Communicable au bout de 25 ans à partir de 1967 , Organisation : FGM.  

débuts de la section syndicale de Belfort, grève contre les licenciements à l'usine de Belfort 1963 ; absorption de Bull par la General Electric ; action contre la fermeture de l'usine de Saint-Quentin et les licenciements dans les établissements de Paris, de Saint-Ouen et d'Anjou 1964-1965 ; document de réflexion sur une stratégie ouvrière offensive dans l'affaire Bull 1964 ; étude du BRAEC "La crise de la compagnie des machines Bull" 1966 ; études des sections syndicales CFDT et de la FGM sur la situation de Bull General Electric 1967 ; fermeture des usines lyonnaises de Bull 1967.

Contexte :
Branches > Construction électrique, électronique et informatique > Informatique, mécanographie

Actions au sein de Citroën

FB/1/417 , 1973-1982 , Communicable au bout de 25 ans à partir de 1982 , Organisation : FGM.  

avis sur les mesures de chômage partiel 1973 et 1980, sur l'accord Peugeot-Citroën 1974 ; lutte contre un plan de licenciements collectifs 1974-1975 ; négociation de l'accord d'entreprise 1979 ; accord d'entreprise du 26 février 1981 ; négociations sur la réduction du temps de travail 1980 ; avis sur les licenciements collectifs et le projet de convention FNE 1980 ; implantation et organisation d'élections professionnelles libres à Citroën Rennes 1981; violences contre des délégués syndicaux ; conflit et négociations à Aulnay-sous-Bois sur les salaires, l'évolution de carrière et la liberté syndicale avril-mai 1982 ; conférence de presse du 28 avril 1982 sur la lutte des O.S. dans l'automobile (Renault Flins et Citroën Aulnay) ; lutte pour l'ouverture de négociations à Rennes et élections professionnelles 1982.

Contexte :
Branches > Automobile, équipements, garages > Automobile > Citroën

Actions au sein des autres entreprises du secteur équipementier automobile

FB/1/460 , 1978-1986 , Communicable au bout de 25 ans à partir de 1986 , Organisation : FGM.  

conflit des régleurs chez Bosch Rodez (juin 1978), action contre le plan de licenciement collectif à Bosch Saint-Ouen (1982), propositions CFDT pour Sigma-Diesel (1984), fusion Sigma-Diesel / Robert Bosch (1985), négociation sur l'aménagement du temps de travail (1986) ; avis sur le plan social de Mavilor (1983) ; négociations d'un accord de réduction du temps de travail pour la sauvegarde de l'emploi et négociations sur les salaires chez Bertrand Faure (1984-1985).

Contexte :
Branches > Automobile, équipements, garages > Equipements automobiles > Action dans les entreprises

Actions au sein de Citroën

FB/1/418 , 1983-1984 , Communicable au bout de 25 ans à partir de 1984 , Organisation : FGM.  

travaux de la "commission des libertés", négociations sur les qualifications, les classifications et l'évolution de carrière 1983 ; lutte contre la suppression de 2937 emplois ouvriers dans la région parisienne et pour la réduction du temps de travail à 35 heures, occupation de l'usine d'Aulnay 1984 ; négociations sur les classifications des ouvriers et des ETAM ; dossier établi contre le licenciement de militants CFDT protégés à l'usine de Levallois ; résultats d'élections professionnelles.

Contexte :
Branches > Automobile, équipements, garages > Automobile > Citroën
Fin des résultats