Une histoire visuelle de Solidarnosc
Le 27/01/2021 à 15h11 par Nicolas Perrais
Résumé

Élan de solidarité et d’émancipation collective, mouvement profondément démocratique, Solidarnosc a suscité de grandes sympathies notamment de la part de la CFDT. L'intérêt qu’il a soulevé est à l'origine d'un foisonnement d'archives photographiques et audiovisuelles, encore peu exploitées pour certaines d'entre elles. En questionnant ces sources, Ania Szczepańska met en lumière l'engagement des acteurs, anonymes ou non, et révèle la richesse narrative de l'image.

Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution de l’ouvrage d’Ania Szczepańska (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne),  Une histoire visuelle de Solidarność, aux Éditions de la Fondation des Sciences de l’Homme.

 

Ce livre propose de revenir à une autre histoire de Solidarnosc, en s’appuyant sur la richesse des archives photographiques et audiovisuelles. Aux côtés d’institutions telles que le Centre européen Solidarnosc (ECS), l’Institut national de l’audiovisuel (INA) ou la Société historique et littéraire polonaise (SHLP), les Archives de la CFDT ont été sollicitées pour illustrer et contextualiser à travers ses fonds, les liens étroits entre les deux organisations syndicales.

 

Car si l’histoire de Solidarność est d'abord polonaise, elle est aussi celle d’une solidarité européenne qui a pris forme dans le contexte de guerre froide et de séparation idéologique puis physique, entre les blocs de l'Est et de l'Ouest. Cette solidarité est au fondement de liens humains et institutionnels qui se sont tissés au début des années 1980 par-delà les frontières, et auxquels la CFDT a pleinement pris sa part.

 

 

Août 1980, sur le trottoir qui jouxte le chantier naval Lénine de Gdańsk.
Illustration de couverture de l'ouvrage. Malgorzata Brucka/Coll. Centre européen de Solidarnosc

 

 

Dans le cadre de cette parution, des rencontres en ligne autour du livre sont organisées ces prochains jours :

 

  • Le vendredi 29 janvier de 18h à 20h : un dialogue autour du livre, organisé à la Bibliothèque polonaise de Paris, modéré par Georges Mink, avec la participation de Dorota Dakowska, de Karol Sachs et de Krystyna Vinaver. Un lien de la plateforme de visioconférence Zoom sera transmis après inscription auprès de la bibliothèque polonaise de Paris, à l’adresse suivante : evenements@bplp.fr, jusqu’au vendredi 29 janvier à 14h00 au plus tard.

 

  • Le mercredi 3 février de 17h à 19h : organisé par les Éditions FMSH, un dialogue avec Nicolas Weill, du Monde des livres, retransmis par l'Université de Varsovie et le centre de civilisation française à Varsovie (lien ici)

 

Et pour vous donner envie d'en savoir plus sur ce livre, voir cet article de François Ekchajzer publié dans Télérama.

 

Ania Szczepańska (préface de Michel Wieviorka), Une histoire visuelle de Solidarnosc. Paris, Editions de la Maison des sciences de l’homme, Collection 54, 288 p., 80 photographies, 23 €.

Le livre est d’ores et déjà disponible en ligne, sur le site des Éditions de la FMSH.

 

 

Ania Szczepańska est normalienne, historienne du cinéma et maîtraisse de conférences à Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses travaux portent sur les cinématographies de l’Est et le cinéma documentaire. Elle a réalisé les films documentaires Nous filmons le peuple !, (Abacaris films, Cine+) consacré à l’engagement politique des cinéastes en Pologne communiste et Solidarność, la chute du mur commence en Pologne (Looksfilm, Arte-NDR, 2019). Elle est l’auteure de : Do granic negocjacji. Historia Zespołu filmowego X Andrzeja Wajdy (1972-1983) (Aux frontières de la négociation. Histoire du groupe de production X d’Andrzej Wajda [1972-1983]) (Universitas, 2017) et "À qui appartiennent les images ?" (2018) co-écrit avec Sylvie Lindeperg.

Mots clés : 
Partagez cet article
Commentaires

Seuls les utilisateurs identifiés peuvent laisser un commentaire.

Me connecter à mon compte

Billets proches
Le 01/06/2018 par Nicolas Perrais
Le 01/06/2018 par Nicolas Perrais
Le 04/04/2019 par Anonyme