Collection des dessins confédéraux

  • Présentation du contenu :

    Cette collection se compose de quelques portraits d'anciens responsables confédéraux. Elle comprend essentiellement des illustrations d'articles publiés dans CFDT Aujourd'hui (1973-1997). La sérigraphie CFI/3/109 de Jésus Rafaël Soto répond à une demande formulée par la Confédération pour la grande scène du palais des Congrès de Strasbourg (41ème congrès confédéral, 22-26 novembre 1988). Quant à la bande dessinée sur l'histoire du mouvement ouvrier, constituée des cinquante-sept planches à dessins CFI/3/51-CFI/3/107, elle a été publiée dans la publication confédérale Syndicalisme Hebdo , du numéro 2014 à 2075 (26 avril 1984-25 juillet 1985).

  • Date :

    1919-2001

  • Nature du contenu : Dessin
  • Description physique :

    Importance matérielle : 206 dessins

    Genre/Carac. phys. : Papier glacé, papier à dessin ou calque

  • Cote :

    CFI/3/1-CFI/3/206

  • Langue : Français.

  • Relation :

    Archives confédérales de la CFDT

    • CJ/15/1-CJ/15/25 : publication confédérale CFDT Aujourd'hui, n°1-123 (juin 1973-avril 1997).
    • CJ/4/45-CJ/4/48 : publication confédérale Syndicalisme Hebdo, n°1946-2095 (1983-1986).
  • Organisme : Archives CFDT, 47-49 avenue Simon Bolivar, 75019 Paris
  • Origine : Les producteurs des différents dessins de cette collection sont nombreux : Frédéric Bellanger, Birga, Jacques Chaussepied, Christozow, Bertrand Daullé, Defossez, Dobritz, François Forcadell, Roland Garel, Henz, Richard Hoyez, Jacques Kaplan, Alain Lestié, Mesen, Nono, J.P., Pafoi, Pélotsch, Sabadel, Jésus Rafaël Soto, Zilet.
  • Histoire de la conservation :

    Les affiches, plans et dessins conservés par le service des Archives confédérales ont été classés une première fois en 1994 dans une série A. En 2016, les Archives confédérales ont entrepris une refonte générale du cadre de classement des fonds figurés et reclassé les dessins au sein d'une même collection.

  • Modalités d’entrée :

    Inconnues

  • Accroissement :

    La collection des dessins de la Confédération française démocratique du travail (CFDT) est amenée à être complétée.

  • Mode de classement :

    Les fonds figurés (affiches, plans et dessins) ont fait l'objet d'un premier classement en 1994 au sein d'une série A. Les dessins étaient classés dans la sous-série 12 A, avec une description sommaire en lot et non à la pièce . En 2016, les Archives confédérales de la CFDT ont entrepris une refonte générale du cadre de classement des fonds figurés et reclassé les dessins dans une même collection, y compris les dessins produits avant 1964 . La série A a été abandonnée au profit d'une série CFI et les dessins réunis dans une même sous-série, cotée CFI/3.
    Le plan de classement de cet inventaire est scindé en onze parties, classées chronologiquement : Portraits : Syndicalisation ; Institutions représentatives du personnel dans l'entreprise ; Répression syndicale ; Patronat ; Syndicalisme international ; Économie ; Société ; Histoire du mouvement ouvrier ; Muraux décoratifs ; Autres thèmes.

  • Conditions d’accès :

    Statut juridique : archives privées.
    Tous les dessins sont libres d'accès et communicables en salle de lecture, sauf instruction contraire liée aux conditions de conservation.

  • Conditions d’utilisations :

    Par les Archives confédérales
    En vertu d'une exception à des fins de conservation, l'auteur d'un dessin ne peut s'opposer à « la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou d'études privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés [&] par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial » . Selon ces conditions, les Archives confédérales sont en droit de procéder à une numérisation de la totalité des dessins, et de rendre communicable, sur un poste informatique en salle de lecture, les fichiers images issus de la numérisation.

    Par une tierce personne
    Reproduction soumise à autorisation de l'auteur ou de ses ayants droit (jusqu'à 70 ans après la mort de l'auteur), en droit de demander la perception de droits patrimoniaux.
    Dans le cas des œuvres collectives, comme des œuvres pseudonymes et anonymes, la durée de ces droits est de soixante-dix ans à compter du 1er janvier de l'année civile suivant celle où l'œuvre a été publiée (art. 123-3 du CPI). Œuvre orpheline non reproductible. En cas d'utilisation, faire porter la mention « Archives CFDT ».

  • Documents en relation :

    Archives confédérales de la CFDT

    • CJ/15/1-CJ/15/25 : publication confédérale CFDT Aujourd'hui, n°1-123 (juin 1973-avril 1997).
    • CJ/4/45-CJ/4/48 : publication confédérale Syndicalisme Hebdo, n°1946-2095 (1983-1986).
  • Mots-clés