L'Employé

  • Date :

    1901-1938

  • Nature du contenu : Publication périodique
  • Cote :

    CJ/2/1-CJ/2/12

  • Langue : Français

  • Organisme : Archives CFDT, 47-49 avenue Simon Bolivar, 75019 Paris
  • Origine : Syndicat des employés du commerce et de l'industrie (SECI), Fédération française des syndicats d'employés catholiques [à partir du 5 juin 1914]
  • Biographie ou Histoire :

    Créé en 1890, le Bulletin du Syndicat des employés du commerce et de l'industrie (SECI), publication mensuelle du syndicat éponyme, devient en janvier 1901, l'Employé. La tomaison se fait à la suite, en continu, à partir du n°81. En 1913, Jules Zirnheld, Charles Viennet et Gaston Tessier sont respectivement Président, Secrétaire général et Secrétaire général adjoint du SECI. Afin de fédérer vingt-cinq syndicats français d'employés et employées catholiques, le SECI, réuni en congrès les 11 et 12 mai 1913, créé la Fédération française des syndicats d'employés catholiques. l'Employé devient alors l'organe commun de communication du syndicat et de la fédération à partir du n°242 (5 juin 1914). Continuant d'œuvrer pour le rassemblement du syndicalisme chrétien, un congrès est organisé les 1er et 2 novembre 1919 au 5, rue Cadet à Paris, nouveau siège du SECI. La Confédération française des travailleurs chrétiens (CFTC) naît : Jules Zirnheld en prend la présidence et Gaston Tessier en devient le premier Secrétaire général. En 1957, la CFTC décide en congrès de la mise en place des fédérations d'industrie, qui viennent se substituer aux fédérations de métier. La Fédération française des syndicats d'employés catholiques, pierre angulaire de la centrale chrétienne, s'oppose à cette évolution qui menace son existence. Les dirigeants historiques de la CFTC, issus du SECI, sont hostiles à la déconfessionnalisation. Le SECI fait alors sécession et rejoint la CFTC maintenue en 1964.

  • Mots-clés