[Recto] Les Unions départementales CGT du Doubs, du Territoire de Belfort, de la Haute-Saône et du Jura. L'Union régionale CFDT de Franche-Comté. L'UD FO du Doubs. Les sections départmentales de la FEN du Doubs, du Territoire de Belfort, de la Haute-Saône et du Jura. La SNES académique, appellent les travailleurs et travailleuses des départements de Franche-Conté à affirmer leur volonté de voir s'ouvrie dans toutes les entreprises, dans toutes les corporations, dans tous les secteurs d'activité, de véritables négociations... à exiger que le gouvernement et les patrons apportent une solution conforme aux intérêts des personnels LIP, à l'intérêt régional et national... [Verso] ... Pour l'ouverture rrapide de véritables négociations sur les revendications de tous les travailleurs. Pour le soutien du grand combat de nos camarades de LIP, le succès de leur lutte, le rétablissement des couvertures de la Sécurité sociale, le versement des allocations familiales, le déblocage du compte de solidarité, l'arrêt des provocations de toute nature. Pour le retrait des forces de répression chez LIP. pour l'amnistie et la libération des emprisonnés, la réambauche dans délai des 34 travailleurs victimes des provocations policières du 14 août. Pour la défense de nos intérêts communs de travailleurs bafoués par le patronat et le pouvoir, tous au coude à coude les 28 et 29 septembre !

  • Présentation du contenu :

    [aucune illustration, texte noir sur fond écru] / [non identifié]. - Caen : Union régionale CFDT Franche-Comté, septembre 1973 (Besançon : Imprimerie de l'Est). - 1 affiche texte.

  • Date :

    1973

  • Nature du contenu : Affiche
  • Description physique :

    Importance matérielle : 1 affiche

    Genre/Carac. phys. : Texte imprimé

    Genre/Carac. phys. : 43 x 28,5 cm

    Genre/Carac. phys. : Papier

  • Cote :

    CFI/7/8

  • Langue : Français

  • Localité : Franche-Comté
  • Organisme : Archives CFDT, 47-49 avenue Simon Bolivar, 75019 Paris
  • Origine : Union régionale CFDT Franche-Comté
  • Conditions d’accès :

    Communicable

  • Conditions d’utilisations :

    Reproduction par des tiers soumise à autorisation de l'auteur ou de ses ayants droit (jusqu'à 70 ans après sa mort). Les droits patrimoniaux des oeuvres collectives, comme des oeuvres pseudonymes et anonymes, est de soixante-dix ans à compter du 1er janvier de l’année civile suivant celle où l’oeuvre a été publiée (art. 123-3 du CPI). Œuvre orpheline non reproductible par des tiers. En cas d'utilisation, faire porter la mention « Archives CFDT ».

  • Documents séparés :

    Extrait du "Travailleur Comtois", septembre 1973, n°37.

  • Mots-clés