/medias/customer_3/Images/Confederation/Affiches/CFI_5_CFTC/CFI-5-19_solidarite-hongrie_DR_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 1 média

[Recto] Appel de la CFTC aux travailleurs de France. Elle s'oppose aux manifestations que la CGT voudrait organiser. Non ! Ne sont pas des fascistes les travailleurs hongrois, le peuple de Hongrie, les salariés de France qui affirment leur solidarité avec eux, ils clament leur amour de la liberté et leur volonté de justice ! Les travailleurs français condamnent les responsables de la CGT et le Parti Communiste... La CFTC a condamnée et condamne tous les actes de violence... Toutes les formes d'oppression, d'exploitation et de mensonge. Toutes les formes de fascisme... [Verso] La CFTC rappelle que tous les hommes, tous les peuples, toutes les nations, sont égaux... Algérie... Moyen-Orient [Israël-Palestine]... Hongrie... La CFTC s'est toujours opposée à l'exploitation de l'homme par le capital, par une classe, au nom de l'Etat... Venez travailler avec nous dans nos syndicats...

  • Présentation du contenu :

    [aucune illustration, texte noir sur fond bleu] / [non identifié]. - Paris : CFTC, [1956] (Pau : Imp. Com. Pyr. - 11 rue Joffre). - 1 affiche texte. Date d'après les références à l'insurrection de Budapest, 23 octobre-10 novembre 1956.

  • Date :

    1956

  • Nature du contenu : Affiche
  • Description physique :

    Genre/Carac. phys. : Texte imprimé

    Genre/Carac. phys. : 27 x 21 cm

    Genre/Carac. phys. : Papier

  • Cote :

    CFI/5/19

  • Langue : Français

  • Autres identifiants :

    Ancienne cote : 1 A 76

  • Organisme : Archives CFDT, 47-49 avenue Simon Bolivar, 75019 Paris
  • Origine : Confédération française des travailleurs chrétiens (CFTC)
  • Conditions d’accès :

    Communicable

  • Conditions d’utilisations :

    Reproduction par des tiers soumise à autorisation de l'auteur ou de ses ayants droit (jusqu'à 70 ans après sa mort). Les droits patrimoniaux des oeuvres collectives, comme des oeuvres pseudonymes et anonymes, est de soixante-dix ans à compter du 1er janvier de l'année civile suivant celle où l'oeuvre a été publiée (art. 123-3 du CPI). Œuvre orpheline non reproductible par des tiers. En cas d'utilisation, faire porter la mention « Archives CFDT ».

  • Mots-clés