Secteur Action sociale et cadre de vie (1958-1985)

  • Présentation du contenu :

    Ce niveau présente les dossiers du secteur Action sociale et cadre de vie (1985-1988), avec néanmoins des documents datés de 1958 à 1985. Parmi ses attributions, le secteur a en charge les dossiers relatifs à la protection sociale et les garanties sociales collectives (santé, Sécurité sociale, retraites), et au cadre de vie (logement, environnement, énergie, culture, loisirs, etc.).

    Le plan de classement est organisé en sept parties : activités du secteur Action sociale et cadre de vie ; politique relative aux retraites et à la prévoyance complémentaire ; politique relative à la santé et la protection sociale ; politique relative à la famille, l'enfant, les handicapés ; politique relative au logement et au cadre de vie ; politique relative à l'environnement et à l''énergie ; politique relative aux vacances, loisirs et tourisme social.

  • Date :

    1958-1985

  • Description physique :

    Importance matérielle : 214 articles, répartis dans 142 boîtes

    Importance matérielle : 14 mètres linéaires

  • Cote :

    CH/8/1313-CH/81526

  • Relation :

     

     

  • Origine : Secteur Action sociale et cadre de vie (1971-1985) CFDT
  • Biographie ou Histoire :

    En 1962, le secteur Social et professionnel devient le secteur Action professionnelle et sociale (1962-1971). René Mathevet remplace Laurent Lucas à la tête du secteur en 1963. Celui-ci connait alors un important développement puisqu'il passe à plus de sept permanents. Le secteur s'occupe des questions de main d'œuvre, d'emploi et de chômage, des questions de protection sociale (sécurité sociale, allocations familiales, retraites). On y traite aussi de ce qui concerne les comités d'entreprises, les questions de salaires et de conventions collectives et les questions relatives aux jeunes et à la formation professionnelle.

    Placé en 1970 sous la responsabilité d'Edmond Maire (juin 1970-septembre 1971), le secteur Action professionnelle et sociale est, suite à la réorganisation de 1971, divisé en trois secteurs plus équilibrés. Le secteur Action professionnelle (renommé Action revendicative en 1973), est chargé de l'action revendicative et de l'ensemble des problèmes de l'entreprise. Le secteur Main-d'œuvre et formation permanente recouvre l'enseignement, la formation professionnelle et l'emploi. Le secteur Action sociale et cadre de vie est chargé de suivre les garanties sociales collectives (santé, Sécurité sociale, retraites). Aux attributions déjà citées s'ajoute en 1973 la liaison avec l'Union confédérale des retraités[1]. Le secrétariat Travailleuses reste également rattaché à ce secteur jusqu'en 1979, puis rejoint le secteur Education jusqu'en 1985. Le secrétariat Jeunes rejoint quant à lui le secteur Education en 1982.

    Le secteur Action sociale et cadre de vie disparaît en 1985 au profit d'un secteur Protection sociale (1985-1988). Celui-ci conserve les activités déjà citées sauf celles relatives au cadre de vie, intégrées à un nouveau secteur Société (1985-1988).

    [1] Organisation des secteurs confédéraux et répartition des tâches entre les membres de la CE. Bureau national, 29-30 mars 1973. Archives confédérales, CG/9/35.

  • Documents en relation :