Tribunes d'Edmond Maire parues dans Le Monde

Secrétaire général de la CFDT de 1971 à 1988, Edmond Maire prend l'habitude, chaque été (excepté en 1974 et 1977[1]), d'intervenir dans les colonnes du journal Le Monde, par le biais de tribunes ou de longues interviews. Ces articles sont l'occasion d'exposer ses réflexions et de "donner le ton" de la rentrée sociale à venir. Les thèmes abordés sont variés et témoignent de la politique syndicale menée par la CFDT durant ces années.

 

 

Edmond Maire à son bureau, [1971]. Droits réservés, coll. Archives CFDT (CK/2/3)

 

 

Tous les textes ne figurent pas sous forme d'articles de presse. Certains sont proposés dans leur forme originale (document dactylographié), de manière à en faciliter la lecture. Par ailleurs, les années 1972 et 1975 sont manquantes.

 

"Syndicalisme et laissés pour compte" (1er septembre 1971)

"Le conflit Lip permet de donner un contenu plus novateur à l'union des forces populaires" (20 août 1973)

"La lutte contre l'inflation passe par une réduction négociée des inégalités" (24 août 1976)

"Nous ne pouvons sortir de la crise que s'il y a un changement du type de développement" (23 août 1978)

"Crise et avenir du mouvement ouvrier" (août 1979)

"Le monde ouvrier face aux idéologies de crise" (21-22 août 1980)

"Et maintenant, réussir le changement social" (25-26 août 1981)

"Les droits nouveaux : l'investissement le plus urgent" (18 août 1982)

"Le socialisme n'est pas un taux de croissance mais une manière de vivre" (25 août 1983)

"Entretien avec Michel Noblecourt" (20 août 1984)

"Les syndicats sont indispensables à la modernisation de l'économie" (20 août 1985)

"Ce syndicalisme si décrié" (19 août 1986)

"Le pari obligé de la formation" (19 août 1987)

"L'espace social : faille de l'Europe" (22 août 1988)

 

Notes de bas de page