Inventaires

La CFDT conserve ses propres archives (depuis 1964) mais aussi celles de son passé hérité de la CFTC (1919-1964). Seules les fédérations passées majoritairement à la CFTC maintenue (mineurs, banque, communaux) ont gardé leurs archives.

Sont donc conservées, dans les locaux parisiens de la CFDT, les archives de la confédération et des quinze fédérations professionnelles et des unions de fonctionnaires, d'ingénieurs et cadres et de retraités, mais aussi les archives personnelles déposées ou données par d’anciens responsables fédéraux, confédéraux et des archives de syndicats nationaux. Une riche bibliothèque historique relative au syndicalisme et au mouvement ouvrier français et international vient compléter ces fonds. 

 

On peut regrouper les fonds d’archives de la confédération et des fédérations en différents ensembles :

  • les archives des services

  • les dossiers de réunions statutaires (congrès, conseils, bureaux, commissions exécutives) 

  • les dossiers d’action revendicative et de suivi de conflits 

  • les publications internes

  • les documents iconographiques (photographies, affiches, tracts, dessins, etc.) 

  • les archives sonores (enregistrements de congrès, entretiens) 

  • les archives audiovisuelles (pour les fédérations uniquement) 

  • les objets représentatifs des pratiques syndicales 

  • les fonds provenant d’organisations ou d’associations proches de la CFDT 

  • les fonds personnels d’anciens militants ou responsables syndicaux de la CFDT (ou CFTC)

 

Les archives des unions locales, départementales et régionales ne sont pas conservées dans les locaux parisiens de la CFDT. Chaque organisation étant autonome, leurs dossiers se trouvent soit dans les locaux des organisations CFDT, soit déposés dans des services d'archives

 

Retouverez ces informations dans la brochure de présentation du service.

 

Publications internes.

Crédit photographique : Anne Bruel

 

 

Objets syndicaux et bibliothèque historique.

Crédit photographique : Anne Bruel